Procès de Eric Zemmour

©Francois Lafite/Wostok Press France, Paris 06/11/2015 Proces du journaliste Eric ZEMMOUR, poursuivi pour provocation a la haine raciale pour une interview au journal italien Corriere Della Sera, dans laquelle il soutient que les musulmans "ont leur code civil, c est le Coran", qu ils "vivent entre eux, dans les peripheries" si bien que "les Français ont ete obliges de s en aller". entoure de Gendarmes a la 17e Chambre du tribunal correctionnel, au Palais de Justice de Paris.

©Francois Lafite/Wostok Press
France, Paris
06/11/2015
Proces du journaliste Eric ZEMMOUR, poursuivi pour provocation a la haine raciale pour une interview au journal italien Corriere Della Sera, dans laquelle il soutient que les musulmans « ont leur code civil, c est le Coran », qu ils « vivent entre eux, dans les peripheries » si bien que « les Français ont ete obliges de s en aller ». entoure de Gendarmes a la 17e Chambre du tribunal correctionnel, au Palais de Justice de Paris.

 

©Francois Lafite/Wostok Press France, Paris 06/11/2015 Proces du journaliste Eric ZEMMOUR, poursuivi pour provocation a la haine raciale pour une interview au journal italien Corriere Della Sera, dans laquelle il soutient que les musulmans "ont leur code civil, c est le Coran", qu ils "vivent entre eux, dans les peripheries" si bien que "les Français ont ete obliges de s en aller". avec son avocat Olivier PARDO a la 17e Chambre du tribunal correctionnel, au Palais de Justice de Paris.

©Francois Lafite/Wostok Press
France, Paris
06/11/2015
Proces du journaliste Eric ZEMMOUR, poursuivi pour provocation a la haine raciale pour une interview au journal italien Corriere Della Sera, dans laquelle il soutient que les musulmans « ont leur code civil, c est le Coran », qu ils « vivent entre eux, dans les peripheries » si bien que « les Français ont ete obliges de s en aller ». avec son avocat Olivier PARDO a la 17e Chambre du tribunal correctionnel, au Palais de Justice de Paris.

Comments are Disabled